carte XVIIII LE SOLEIL (Sommaire) [#]

 

Ce texte, trouvé chez Saint Anselme, peut éclairer l'iconographie de la carte XVIIII LE SOLEIL ... en particulier les personnages placés de façon qu'ils ne voient pas l'astre solaire, qui, pourtant, luit magnifiquement, au-dessus d'eux ...

 

Saint Anselme (1033-1109)
[extrait du "Livre des Jours"]

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ Vraiment, Seigneur, elle est inaccessible,
la lumière où Tu habites.
Nul autre que Toi, vraiment,
ne peut pénétrer en cette lumière,
et là Te contempler à découvert.

ostensoir_CahorsC'est pour cela, en vérité, que je ne peux la voir :
elle est trop éclatante pour ma vue.

Et pourtant, tout ce que je vois,
c'est grâce à elle que je distingue,
comme un oeil trop fragile voit,
grâce au soleil,
tout ce qu'il aperçoit,
sans pouvoir cependant regarder le soleil lui-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monintelligence demeure impuissante
devant Ta lumière ; elle est trop éclatante.

L'oeil de mon âme est incapable de la recevoir,
et il ne supporte même pas de rester longtemps fixé sur elle.

Mon regard est blessé par son éclat,
dépassé par son étendue ;
il se perd dans son immensité
et reste confondu devant sa profondeur. jean_pierre_payen_Soleil_web

 

 

 

 

 

 

Tu échappes presque entièrement à ma vue,
tandis que je suis, moi,tout entier sous Ton regard.

En tout lieu rayonne la plénitude de Ta présence,
et je ne Te vois pas.

C'est en Toi que j'agis et que j'ai l'existence,
pourtant je ne puis atteindre jusqu'à Toi.
Tu es en moi, Tu es
tout alentour de moi
et je ne puis Te percevoir.    

O lumière souveraine et inaccessible !

 

ostensoir_soleil_aoa1224O vérité totale et bienheureuse !

Que Tu es donc loin de moi,
et pourtant je suis si près de Toi.

 

 

 

 

Je T'en prie, mon Dieu, fais que je Te
connaisse,
fais que je T'aime
pour que
ma joie soit en Toi.

Et si je ne le peux pleinement en cette vie, puissé-je du moins y progresser tous les jours, jusqu'àparvenir à la plénitude.

Qu'en cette vie Ta connaissancecroisse en moi, et qu'elle soit achevée au dernier jour ;

que grandisse en moi Ton amour
et qu'il soit parfait dans la vie à venir,
pour que ma joie,
déjà grande ici-bas en espérance,
soit alors achevée dans la réalité.

 

Saint Anselme (1033-1109)
[extrait du "Livre des Jours"]

/////////////////////////////////////////

Autres écrits de saints cités dans le blog :
Sermon de St Bonaventure [#] - "Lettre 263" de Ste Catherine de Sienne [#] - profession érémitique de St Etienne de Muret [#] - St François de Sales [#] - Règle des ermites attribuée à Richard Rolle [#][#]  - St Romuald [#] - Ste Thérèse de Lisieux [#]  - Ste Thérèse d'Avila  [#
][#] -

L  I  E  N  S 

 

Sources :
Né en Italie à Aoste, en 1033, Saint Anselme fut très tôt moine, puis abbé, à l'Abbaye normande du
Bec-Helluin (France). Il fut ensuite nommé évêque de Cantorbéry (R-U). On le considère comme fondateur de la scolastique du Moyen-Age. Voir par exemple : biographie et textes de Saint Anselme (en français) ...


I  L  L  U  S  T  R  A  T  I  O  N  S

 

- Tarots anciens  : www.tarot-history.com. carte "XVIIII LE SOLEIL" de Jean Pierre Payen (Avignon, ca 1713)
- "Ostensoir-soleil" (1839), église Saint Cyr Sainte Juliette à CAHORS -Saint Ciricit (Lot)
- "Ostensoir-soleil" (1686), église de AUBREVILLE (Meuse) :  caoa55.free.fr/chap2/album/notices/aoa1224.htm