Carte VIIII L'HERMITE (sommaire) [#]
Recherches personnelles (sommaire) [#]

La carte de tarot n°9, quand elle est dénommée, porte toujours l'appellation "L'ERMITE". Or, des ermites "en chair et en os", il en a REELLEMENT existé !

Certains furent ermites toute leur vie d'adulte, vivant dans la solitude et la pauvreté acceptées. D'autres le furent seulement à l'une des étapes de leur parcours spirituel, par exemple en fin de vie, ou bien avant d'être nommé évêque.

Voici une page du blog destinée à recenser les ermites connus. (N.B.: la date figurant à droite est celle de leur fête au calendrier catholique)

 

Abélard, XIIe siècle (1079-1142) .........................................................................
Professeur, philosophe et théologien. Après sa liaison tragique avec Héloïse, il est d'abord moine à l'abbaye royale de SAINT-DENIS. Il se retire en ermite vers 1122 dans la campagne champenoise près de NOGENT-SUR-SEINE. Il y fonde un oratoire dédié au Saint-Esprit qui deviendra l'abbaye du Paraclet, dont Héloïse fut abbesse. Il quitte l'ermitage parce qu'il est nommé abbé de l'abbaye bretonne de SAINT-GILDAS-DE-RHUYS.
-----> cf. dans le blog : [LIVRE] Femmes, livres et religion au Moyen Age
[#]
f1olj.pagesperso-orange.fr/paraclet.htm
www.pierre-abelard.com/index.html
fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Ab%C3%A9lard

Saint Albert, VIIe s  : ......................................................................... 29 décembre
Ermite à GAMBRUN (GAMBRON), Diocèse de SEES.

Saint Alype, VIe s  ............................................................................  26 novembre
Ermite stylite à HADRIANOPOLIS
www.saint-dicton.com/
www.bartleby.com/210/8/152.html
-----> cf. dans le blog : Saint Syméon l'Ancien et autres stylites [#]

Saint Amand (ca 585 - 676) ....................................................................  6 février
fut un temps reclus dans une cellule près de la cathédrale de BOURGES (Cher). Devint évêque de Tongres et fonda plusieurs monastères, parmi lesquels ELNORNE (aujourd'hui St Amand-les-Eaux, Nord). Ordonna Ste Gertrude de Nivelles.
www.amisaintcolomban.net/attachments/File/Patrimoine_colombanien/saints/9_Amand.pdf

 

saint_26Saint Antoine le Grand, IVe s. ........................... 17 janvier
Le premier abbé. Voulut se faire martyr à ALEXANDRIE (Egypte).

ci-contre : St Antoine, enluminure
Grandes Heures d'Anne de Bretagne
Jean Bourdichon,
XVIe s. (ca 1503-1508)

diaconos.unblog.fr/2009/01/03/saint-antoine-lhermite-abbe-251-356-memoire/
nouvl.evangelisation.free.fr/antoine_le_grand.htm
hodiemecum.hautetfort.com/archive/2008/01/17/17-janvier-saint-antoine-le-grand-abbe-premier-pere-des-soli.html
www.patristique.org/Antoine-du-desert-Lettre-1-et-biographie.html

 

 

 

Saint Apollonius  (IVe s.) : ..........................................................................  8 mars
Apollone, solitaire en Egypte, martyr avec Philémon qu'il convertit ainsi que ses gardiens.
www.bartleby.com/210/3/083.html


Saint
Apre (VIIe s.) :............................................................................... 4 décembre
Prêtre à VIENNE, ermite

Saint Aupre ou Arve (VIIe s.) .............................................................  11 décembre
Prêtre puis ermite en Maurienne (Savoie, France). Victime de calomnies.

Saint Baldred ou Balther (VIIe s.) ................................................................  6 mars
Ermite écossais à BASS ROCK
www.bartleby.com/210/3/064.html

Saint Barthélémy de Farne (+1193) .............................................................  24 juin
Ermite de l'île de Farne où il reprit la cellule de l'ermite St Cuthbert (ca 634- ca 687) pendant 41 ans.
nominis.cef.fr/contenus/saint/12639/Saint-Barthelemy-de-Farne.html
-----> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (1) le statut [#] et (2) le cadre de vie [#]

Saint Beanus (VIIe s.) : ....................................................................... 16 décembre
Mystérieux ermite en IRLANDE

Bellecour (+ 1840)...........................................................................
Soldat de Napoléon devenu ermite dans une grotte du Doubs.
-------> cf. Apogée des ermites en France [#]

Saint Bernard de Ponthieu, ou Bernard de Tiron (1046-1117) .......................... 14 avril
Né à ABBEVILLE. Ermite dans le Maine à SAINT-MARS-SUR-LA-FUTAIE et à FONTAINE-GEHARD, puis aux îles Chausey. Fondateur de l'abbaye de la Trinité à THIRON-GARDAIS.
fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_de_Tiron
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#]

Saint Blandin (VIIe s.)............................................................................... 1er mai 
père des ss. Baudoin et Anstrude, ermite près de MEAUX (77).

Saint Calupan (VIe s.)................................................................................... 3 mars
Prêtre reclus près de MEALLET (Cantal), en Auvergne. Selon St Grégoire, aurait eu des dons de guérisseur. Il avait été ordonné prêtre par St Avit, évêque de CLERMONT. + 575 ?

Saint Caprais (Ve s.)................................................................................ 1er juin
Solitaire en Provence. Maître spirituel des frères Venance et Honorat. Il succède à Honorat comme abbé de LERINS lorsque celui-ci devient archevêque d'Arles. Décédé en 430 ou 433.
www.bartleby.com/210/6/013.html

Saint Caradoc (+ 1124).............................................................................. 13 avril
Prêtre et ermite du pays de Galles.
www.bartleby.com/210/4/133.html

Christian de l'Aumône (+ 1146)................................................................
Maurice COENS, s. j. : Analecta Bollandiana, tomus LII, Paris-Bruxelles 1934,
[recension de parution] ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Frère Christian est un convers illettré qui, après avoir mené la vie d'ermite dans le "désert" de Gastines, se présenta à l'abbaye de l'AUMONE, au pays de BLOIS, puis passa à l'abbaye de LANDAIS, en Berry. La courte vita éditée ici se présente sous la forme d'une lettre, adressée par Reginald, abbé de l'Aumône, à l'abbé de Cîteaux. Le texte est extrait d'un florilège réalisé au XIIIe siècle./////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Abbé LAURENTIN (dir.) : Dictionnaire des "apparitions" de la Vierge, FAYARD
[extrait] /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Entre à l'abbaye cistercienne de l'Aumône, au sud de BLOIS. Il y mène une vie de prière et d'austérité qui le fait considérer comme un saint. C'est dans sa vie, écrite par un contemporain, qu'on lit les deux récits de ses visions mariales. L'année de sa probation, il vit en effet la Vierge lui apparaître pour secourir les hommes de l'abbaye en détresse et tous ceux qui ont mis leur espoir en elle. Un dimanche, à l'Eucharistie, le saint moine vit également la Vierge apparaître au-dessus du calice. Ces deux apparitions témoignent de l'importance de la vision mariale dans la spiritualité cistercienne. Sources : S. BARNAY, Le Ciel sur la terre - J. STRANGE (éditeur) : Dialogus Miraculorum, Cologne, 1851-1857.
[fin de citation]////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Saint Conrad + 19/02/1351 (Noto, Sicile) ....................................................... 19 février
A PLAISANCE (PIACENZA), en Emilie (Italie), Conrad laisse accuser à sa place et châtier un paysan pour un incendie dont il est le responsable. Pris de remords, il dédommage l'innocent et les victimes du désastre. Démuni, il se consacre alors au service des malades. Il meurt, ermite tertiaire franciscain, près de NOTO en Sicile.
Source : Jean-Maurice BARBE, "Tous les prénoms" (1994)

Bhx Conrad de Offida (XIVe s.) ............................................................. 12 décembre
Franciscain, il renonça aux études, préféra être cuisinier, vécut en ermite et eut des apparitions. + BASTIA d'Ombrie en 1306.
www.newadvent.org/cathen/04260a.htm  


Saint Convoyon (+ 05/01/868, PLELAN, Ile-et-Vilaine, France) .............................. 5 janvier
Aristocrate né en Bretagne à COMBLESSAC (35). RedonD'abord prêtre, puis
archidiacre de Rainier, évêque de Vannes, il devient ermite dans la forêt de REDON (Ile-et-Vilaine). Il y construit un oratoire, dédié à St Etienne, au confluent de l'Oust et de la Vilaine. En 831, il participe à la construction d'un monastère placé sous le vocable de "Saint-Sauveur", et qui deviendra l'importante abbaye bénédictine de REDON. Vers 852, il fait partie d'une délégation à Rome, d'où il rapporte des reliques de St Marcelin pour son abbaye. L'invasion des Normands l'oblige à se retirer à PLELAN (35) avec quelques moines. Il y meurt saintement le 5 janvier 868. Au XIXe siècle, le pape Pie IX confirme le culte immémorial de St Convoyon. Son nom vient du latin conviare, se mettre en route avec.

www.grandterrier.net/wiki/index.php?title=Sant_Konwoion

Saint Corentin (France, VIe s.) ............................................................... 12 décembre
Premier évêque à QUIMPER (Bretagne, France) ; il vivait en ermite ; il avait pour ami un petit poisson dont il coupait chaque jour un petit morceau pour sa nourriture et qu'il rejetait dans la fontaine, où le poisson se reconstituait jusqu'au lendemain.
www.bartleby.com/210/12/126.html  

Saint Cyr (+31/01/303, Canope, Egypte) ......................................................... 31 janvier
Médecin chrétien d'ALEXANDRIE, il est dénoncé pendant les persécutions de Dioclétien. Il parvient à fuir pour aller vivre en ermite aux confins de l'Arabie. Il est rejoint par un soldat chrétien, Jean, qui avait fait le pélerinage de Jérusalem. Ayant appris que trois jeunes chrétiennes doivent comparaître devant le gouverneur de la ville proche de CANOPE, ils partent les soutenir. Ils sont martyrisés avec elles. Les corps sont transportés à Alexandrie, puis un sanctuaire sera érigé à MENOULHI au Ve siècle.
Ultérieurement les reliques seront transportées à Rome.

David Bukketore (Angleterre, XIVe s.) .......................................................
ermite autorisé en 1383 à dire la messe dans la chapelle St Jean près de TAVISTOCK
-----> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (1) Position canonique des ermites [#]

Saint David de Thessalonique (+ 540) ........................................................ 26 juin
Venu de Mésopotamie. Ermite à THESSALONIQUE (Grèce). Célèbre dendrite (reclus dans un arbre)
http://books.google.fr/books?id=7ePandJIniIC&pg=PA185&lpg=PA185&dq=David+de+Thessalonique&source=bl&ots=DHo8YH6kKF&sig=chGJV5rGdsjREK-uzr-wARHt4Iw&hl=fr&ei=acXvTJrYHcK3hAfyx8SxDA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CCkQ6AEwAw#v=onepage&q=David%20de%20Thessalonique&f=false
-------> cf. Les dendrites : reclus dans un arbres [#

Bhx Degenhard (+1374) .................................................................... 28 décembre
ermite à NIEDERALTAICH (+ 1374), 28 déc [sans doute un saint local, à vérifier]

Saint Dorothée Le Thébain (IVe s.) ............................................................. 5 juin
Anachorète en Egypte ; invité à ménager son corps, il dit : “Il voulait me détruire. Je suis résolu à le détruire.”

Edwin, ermite anglais .............................................................................................
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie 
[#]

Saint Ebrard (XIe s.) ......................................................................... 14 septembre
-------> cf. Saint Ebrard l'ermite charbonnier
 [#]

Saint Efflam (448 - 512) .......................................................................... 6 novembre
prince irlandais, devint ermite en Bretagne, à PLESTIN-LES-GREVES (22) près de LANNION (Côtes d'Armor, Bretagne, France)
www.grandterrier.net/wiki/index.php?title=Sant_Efflam
nominis.cef.fr/contenus/saints_8900.html

Saint Etienne de Muret (1046 - 1124) ....................................................... 8 février
Auvergnat solitaire dans la forêt de MURET, fondateur de l'ordre de GRANDMONT.
www.culture.gouv.fr/culture/inventai/itiinv/ambazac/saintetiennedemuret.html
-----> texte de sa profession, cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (1) Position canonique [#] - autres citations [#][#][#]
 

Saint Evroult (VIIIe s.) ........................................................................ 29 décembre
Ermite à OUCHE avec quelques compagnons, fondateur de quelque quinze monastères ; les malades guérissaient en touchant son vêtement.

Saint Fiacre (+670) ................................................................................ 30 août
Pélerin irlandais en route pour ROME, il fit étape au monastère de la Sainte-Croix, fondé par st Faron dans les faubourgs de MEAUX (77). Il se retira dans la forêt du Breuil, aujourd'hui village de SAINT-FIACRE (Seine-&-Marne). Patron des jardiniers.
damien.jullemier.pagesperso-orange.fr/sts/st-fiacre.htm
www.amisaintcolomban.net/attachments/File/Patrimoine_colombanien/saints_2/46_Faron.pdf

nominis.cef.fr/contenus/saint/1763/Saint-Fiacre.html

Saint Flavit, Flavy  (VIe s.) .................................................................. 18 décembre
Ermite installé près de MARCILLY-LE-HAYER (Aube) en Champagne.

Saint Franco d'Asserigo (+ ca 1275) ............................................................. 5 juin
Moine bénédictin au XIIe s. à COLIMENTO pendant 20 ans. Il se fit ensuite ermite près d'ASSERIGO jusqu'à la fin de ses jours, soit une quinzaine d'années. Fêté le même jour qu'un autre ermite, St Pietro Spano.

Bhx Franco Lippi (XIIIe s.) ................................................................... 11 décembre
carme de SIENNE (Italie) ; après une longue vie très relâchée, il recouvra la vue à COMPOSTELLE, vit la Sainte Vierge, se fit ermite, puis novice carme à soixante-dix ans.

J_Bourdichon_1507_Sanctus_Francescus_de_PaulaSaint François de Paule (1416-1507) ................................  2 avril
Ermite dès l'âge de 14 ans ! Originaire de Calabre, fondateur de l'Ordre des Minimes

portrait par Jean Bourdichon, enluminure des Grandes Heures d'Anne de Bretagne (ca 1503-1508)
viechretienne.catholique.org/saints/984-st-francois-de-paule
nouvl.evangelisation.free.fr/francois_de_paule.htm

-------> cf. Louis XI, St François de Paule, Denis le Chartreux [#]
-------> cf. Peindre un chariot peint pour l'ermite
!
[#]

 

 

Bhx Gandolfo Sacchi de Binasco (XIIIe s.) ..........................................................  3 avril
Franciscain lombard, contemporain de Saint François d'Assise; ermite en Sicile (Italie) ; il fit taire les hirondelles qui trissaient trop fort pendant sa prédication.

Saint Georges (VIe s.) .................................................................................. 4 avril
ermite au VIe siècle dans le PELOPONNESE (Grèce) ; il s'imposa la mortification du silence absolu.

Saint Georges (VIIe s.) ............................................................................ 8 janvier
ermite à CHOZIBA en Palestine; il ne sortait que le dimanche pour s'entretenir avec ses frères

Saint Gerasime (Ve s.) ............................................................................. 5 mars
abbé un moment trompé par l’eutychianisme ; il fonda près du Jourdain une communauté qui tenait à la fois du cénobitisme et de l’érémitisme ; il avait soigné la patte blessée d’un lion qui, apprivoisé, se laissa mourir de faim sur la tombe de son maître.

GERBOLD_800px_Ermitage_Saint_Gerbold_de_GratotSaint Gerbold (+695) ......... 4 décembre
natif de Normandie; devint ermite à VER-SUR-MER (14), près de BAYEUX (Calvados, Normandie, France). Fut appelé à succéder à l'évêque de Bayeux à cause des miracles qu'il effectuait. Invoqué pour les maladies digestives.

fr.wikipedia.org/wiki/Ermitage_Saint-Gerbold
cesca.over-blog.com/article-22222727.html

ci-contre : chapelle dédiée à St Gerbold, construite en Normandie par le seigneur de GRATOT, Manche (50) au début XVe; elle servit d'ermitage de 1619/1623 jusqu'en 1830. Source : Wikipedia.

Saint Gerlac (XIIe s.) ............................................................................ 5 janvier
ermite près de MAASTRICH après une jeunesse agitée

Bhx Giacomo Capocci (XIVe s., Italie) ................................................... 23 octobre
Ermite augustinien, né à VITERBE, le docteur spéculatif, évêque à BENEVENT puis à NAPLES

Saint Giovanni Bono (+16/10/1249, Mantoue) ........................................... 23 octobre
Après une vie de comédien voyageur,
Giovanni Bono vers l'âge de 40 ans tomba gravement malade. Guéri, il change de vie et devient ermite en Romagne, près de la ville de CESENE (Italie). Des disciples viennent vivre auprès de lui le même genre de vie de pauvreté et de silence. La congrégation recevra de Rome la règle de Saint Augustin. Saint Giovanni Bono revint mourir à MANTOUE, sa ville natale. Béatifié en 1483 par le Pape Sixte IV.
www.santiebeati.it/search/jump.cgi?ID=74200
-------> cf. un extrait de l'historien André Vauchez : Ossements d'ermite
[#]

Ermite Girard.....................................................................................................
Ancien moine de Saint Aubin d'Angers, retiré à BROSSAY près de SAUMUR
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud (2) le cadre de vie [#]

Saint Godric (1069, + 1170) ........................................................................  21 mai
Fête locale. Colporteur et aventurier, il voyagea en France et alla jusqu'à JERUSALEM. Retiré dans la forêt de FINKLEY.
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud (1) : le statut [#]
nominis.cef.fr/contenus/saint/7038/Saint-Godric.html
www.online-literature.com/charles-kingsley/the-hermits/14/

www.samizdat.qc.ca/arts/lit/beuchner/

Saint Guier (XIe s.) ...................................................................................  4 avril
ermite en Cornouaille

Bhx Guillaume Cufitelli (XVe s.) ................................................................ 4 avril
Tertiaire franciscain, ermite, patron de SCICLI (Sicile)

Guillaume Firmat (+1103, Mortain)
ermite dans les bois du Maine
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#
]
fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Firmat

Saint Guillaume de Maleval (+1157, Maleval)
-------> Autres ermites fondateurs d'ordres en Italie [#]

Saint Guthbert (Cuthbert).................................................................... 20 mars
Ermite sur l'île de FARNE. Nommé évêque de LINDISFARNE.
www.bartleby.com/210/3/201.html
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#]

Saint Guthlac (673-714) ........................................................................... 11 avril
Noble engagé dans les armées du roi de Mercie Ethelred, il se convertit à 24 ans. Après deux années au monastère de REPANDUN, il part s'installer avec deux compagnons sur l'île de CROYLAND en 699. Il y passera quinze ans. Il sera ordonné prêtre par l'évêque de Dorchester, Hedda.  
----->
cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#]
fr.wikipedia.org/wiki/Guthlac_de_Croyland
www.bartleby.com/210/4/113.html 
 

Saint Hilarion de Gaza (° Tabaste, Palestine, + 372 Chypre).......................... 21 octobre
Ermite. Disciple de St Antoine au désert dès l'âge de 15 ans. Fondateur de l'un des tout premiers monastères du monde à Maïouma près de GAZA. Son système des Laures préfigure la vie d'ermites vivant regroupés autour d'un abbé, système de vie des Chartreux. 
www.introibo.fr/21-10-St-Hilarion-abbe
Vita écrite en 390 par Saint Jérôme :
www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/jerome/mystiques/021.htm
Monastères chrétiens de Gaza : fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8res_de_la_r%C3%A9gion_de_Gaza

Jacques Cusin (XVIIe s.) ..................................................................................
Soldat rescapé des guerres de religion, devenu ermite vers 1590 sur le plateau de LANGRES. Henri IV le visita.
-------> cf. Apogée des ermites en France [#]

Saint Jean Gualbert (XIIe s.)
+ 1073 à Vallombrosa
-------> Autres ermites fondateurs d'ordres en Italie [#]

Saint Josse (VIIe s.) ........................................................................... 13 décembre
Ermite dans le Ponthieu. Frère de St Judicaël.
d'après le site du Diocèse d'Arras :
Josse est le fils de Juthaël qui régna sur le Domnonée correspondant au département des Côtes d'Armor. Contemporain du roi mérovingien Dagobert, il vécut au VII es en Bretagne, puis en Picardie, plus précisément en Ponthieu. Quand le roi Juthaël décède, son fils aîné Judicaël lui succède. Mais pour des raisons politiques, il cède son trône à son frère Josse, qui à son tour y renonce. Josse mène alors la vie d’un moine breton, jusqu’au jour où il se joint à un groupe de pèlerins en partance pour ROME. [...] Arrivé en Picardie, il devient chapelain d’HAYMON, Duc du Ponthieu. Repris par sa vocation d’ascétisme, Josse s’installe à BRAHIC dans un ermitage à proximité de l’Authie avec des disciples. Ils y vivaient en bonne intelligence avec la nature sauvage et la population environnante. Josse contribua à réduire les méfaits d’une famine en partageant et donnant tout son pain jusqu'à l'arrivée providentielle de bateaux remplis de nourriture par le fleuve. Harcelé par les mauvais esprits, Josse s'implante dans un nouvel ermitage sur les bords de la Canche à RUNIAC et y vit en ermite. Encore assailli par le "malin", Josse se déplace à la pointe d'un plateau boisé au pied duquel se profilait  le rivage, devenu depuis SAINT-JOSSE-SU%R-MER. C'est là qu'il fonde une communauté monastique, prémices de la future abbaye, disparue après la Révolution. Josse entreprend alors un pèlerinage à Rome, de sorte qu’il est fréquemment représenté avec un bâton de pèlerin et des reliques. Après son retour, Josse ne quitte plus ce lieu, il y décède le 13 décembre (669?).

Son culte au cours des siècles se répandit dans l'Europe du Nord-Est. De nombreux miracles lui sont attribués, entre autres, la guérison d’une jeune fille aveugle à BAVEMONT près d’Airon Saint-Vaast et l’apparition d’une main sortie d’une nuée alors que saint Josse célébrait la messe en son église construite à son retour de Rome. Ses reliques sont conservées dans l'église de Saint-Josse-s/mer et tous les ans un pèlerinage a lieu le mardi de Pentecôte avec transfert de la châsse du saint ermite de l'église de St-Josse/s/mer à la chapelle de Bavémont.
arras.catholique.fr/saints-pas-calais.html

Saint Lamalisse (VIIe s.) ............................................................................... 3 mars
Ermite dans l'île de Arran en Ecosse. L'ilôt où il vécut fut nommé après sa mort, par dévotion populaire, l'ilôt de "Lamlash".
www.bartleby.com/210/3/035.html  


Saint Leonard (IVe s.) ......................................................................... 8 décembre
Ermite ou moine dans le Dunois.

09_405Saint Martin (Hongrie ca 316 - 397) .........11 novembre
natif de Panonnie (Hongrie romaine), soldat et fils de soldat, célèbre pour avoir partagé son manteau avec un pauvre. Quitte l'armée romaine à quarante ans, et devient ermite, d'abord aux environs de MILAN, puis dans l'île déserte de Gallinara au large de GENES (Italie). Il rejoint Hilaire de Poitiers quand celui-ci revient d'exil, et s'installe pour quinze ans dans un ermitage à LIGUGE (Vienne, France). Ce sera la base du premier monastère en Gaule. Ses disciples habitent dans des grottes et des huttes, mais il les fait travailler de leurs mains. St Martin fut appelé à succéder à l'évêque de TOURS en 371 par le peuple chrétien. Il devint un "moine-évêque", vivant dans un ermitage à une demi-heure à pied de sa cathédrale. Des disciples le rejoignent à MARMOUTIERS, et c'est le début d'un autre monastère. Bien qu'ermite, St Martin devenu évêque passa beaucoup de temps en voyage à évangéliser les campagnes gauloises. b10_215

Charité de St Martin
Eglise romane de TOHOGNE, XIe s., Wallonie (Belgique)
style proche du maître de Lesve, à Dinant ou Ciney
 www.eglise-romane-tohogne.be/expos/expo_visages.html

 

vie de St Martin : viechretienne.catholique.org/saints/247-saint-martin
liturgie de sa fête :
www.introibo.fr/11-11-St-Martin-eveque-et 

fr.wikipedia.org/wiki/Martin_de_Tours

Bhx
Martin de Rimini (XIVe s.) .................................................................... 8 avril
Ancien militaire, ermite près de GENES (Italie); humble tailleur

Saint Matroianus (IVe s.) : .................................................................. 14 décembre
Mystérieux ermite à MILAN (Italie)

Saint Mion (IVe s.) : .................................................................................. 1er juin
Ermite près de THIERS (63)

Saint Neot .......................................................................................... 28 octobre
www.bartleby.com/210/10/284.html 

Saint Nethelm (VIIe s.): ........................................................................... 8 janvier
Propriétaire écossais, puis anachorète et évêque à TULLICHT

Saint Nicola (XIe s.) ...................................................................................  4 juin
Ermite en Sardaigne au XIe s.. Fêté le 4 juin avec un autre ermite, St Trano.

Ermite Nikône (XXe siècle) ...................................................................................
Ermite russe au Mont Athos (Grèce), rencontré par J. Lacarrière vers 1950 
-------> cf. dans le blog [#]

Saint Nillamon (Ve s.) ...........................................................................  6 janvier
Reclus en Egypte à GERRES; il mourut alors qu'on l'emmenait le faire évêque malgré lui.
www.bartleby.com/210/1/063.html 
 

St ONUPHRE - icone russe - 1670-1680- Moscou- mini-sitedotlouvredotfr

Saint Onuphre (IVe s.)
Onofrio, Humphrey 
.....................................12 juin

Anachorète en Egypte près de THEBES au IVe siècle. Ermite "découvert" par St Paphnuce juste la veille de sa mort. Il est traditionnellement représenté avec une très longue barbe et des branchages en guise de vêtements.
www.bartleby.com/210/6/124.html  



icône de St Onuphre, 1670-1680
tempera sur bois, Moscou (?)
provenance : église St-Onuphre du cimetière du monastère de Solovki
Moscou, Musée d'Etat d'Art, d'Histoire et d'Architecture
mini-site.louvre.fr/sainte-russie/FR/html/1.8.html

 

 

 

 

Saint Pacôme (Pakôme) (+ 346) ................................................................... 9 mai
soldat égyptien, il se fait ermite pendant sept ans, avant de fonder en Thébaïde de nombreux monastères. Il écrivit une célèbre règle des moines. (Fêté le 14 mai selon Bartleby ?)
------> cf. dans le blog (chapitre CAVALIERS) :
Saints Militaires byzantins
 [#]
viechretienne.catholique.org/saints/1430-saint-pacome
nominis.cef.fr/contenus/saint/1127/Saint-Pacome-le-Grand.html
www.bartleby.com/210/5/142.html


Saint Pardoux, Pardulphus (657-737, Guéret, Creuse) ................................. 6 octobre
ermite né à SARDENT, au Sud de GUERET (Creuse). En 720, fut appelé à diriger le monastère du Bourg-aux-moines, noyau de la future cité de GUERET. Il sauva son monastère en y restant seul face aux Sarrasins. Saint guérisseur invoqué pour les maladies des yeux, les nourrissons et contre la sécheresse.
------> cf. Biographie par les Bollandistes [#]
pelerinages-en-france.fr/pardoux.htm

Saint Paul Ermite (ca 230 - ca 342, désert d'Egypte) ...................................... 15 janvier
ermite d'Egypte dès l'âge de 22 ans, dans le désert autour de THEBES (Basse-Egypte). Enterré par St Antoine, fondateur de la vie monastique.
Liturgie de sa fête : 
www.introibo.fr/15-01-St-Paul-premier-ermite-et

www.exultet.net/eshop/pages-product_music_info/product-255/louis-de-beaumont-paul-ermite-saint.html.
Vie par St Jérôme, trad. Benoît de Matougues (1838) : www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/jerome/mystiques/019.htm

Saint Paul de Latra, Ermite (+ 956) ......................................................... 20 décembre
Né à PERGAME, frère cadet de St Basile. Leur mère veuve s'établit en Bythinie. Moine à la laure de St Elias, il devient ermite sur l'île de SAMOS.
www.bartleby.com/210/12/202.html   

Saint Phalier, Phaletrus (+525, Chabris, Indre) ......................................... 23 novembre
Pélerin de Jérusalem, natif de LIMOGES, ermite dans le Berry, enterré à CHABRIS (Indre).  Le roi de France Louis XI compta parmi ses dévots.
www.corpusetampois.com/che-17-fleureau-b11.html

 

1606 - Nicolas BRIOT - St PIAMON - d-après-gravure de Maarten de Vos - colonialartdotorg

Saint Piammon (ou Poémon) ..........................................
Prêtre et ermite sur l'île de DIOLCOS dans le delta du Nil. Reliques translatées au Moyen Age au prieuré de DURAVEL (Lot) avec celles de St Agathon et de St Hilarion.
-------> cf. Ivan GOBRY : Moines, anachorètes, cénobites
[#]

Nicolas GRIOT (1579-1646)
S
t Piamon sur son île
gravur
e de 1606
d'après une gravure de Johann Sladerer (dessin de Maarten de Vos)
pour le livre Solitudo, sive, vitae patrem eremicolarum
www.colonialart.org

 

ermite Pierre de Saint-Médard (XI e s.) dont fut disciple Bernard de Tiron ..............................
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) L'habit et le bâton
[#]

Saint Pierre Célestin V, Pietro del Morrone (1209-1296) .............................. 19 mai
Né à ISERNIA dans les Abruzzes (Italie), il se fit ermite très jeune. Il fonda une communauté de spirituels sous la règle de Saint-Benoît, qui devint l'ordre des Célestins. Il fut élu pape le 5 juillet 1294, à l'âge de 84 ans, mais conscient de son inexpérience, il abdiqua volontairement quelques mois plus tard. Son successeur fut Boniface VIII.
-------> auteur probable d'une règle des ermites, cf. Dom Gougaud Erémitisme (5) [#]

viechretienne.catholique.org/saints/1521-saint-pierre-celestin
www.herodote.net/Celestin_V_1210_1296_-synthese-1812.php

liturgie de sa fête : www.introibo.fr/19-05-St-Pierre-Celestin-pape-et
fr.wikipedia.org/wiki/Célestin_V
www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/paques/paques02/saints/062.htm
www.newadvent.org/cathen/03479b.htm
www.bartleby.com/210/5/191.html

www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhef_0300-9505_1939_num_25_107_2884 (sur son abdication)



Saint
Pierre Damien (1007-1072) ......................................................... 22 février
Docteur de l'Eglise. Ermite et prieur à FONTE AVELLANA, cardinal acharné contre les désordres de l'Eglise (en particulier simonie et incontinence); il avait pris son deuxième prénom par reconnaissance pour son frère qui l'avait recueilli; il est l'un des patrons de FAENZA (Italie) où il mourut; fêté le 21 février (N.B. : le 23/2 selon Catholic encyclopedia de 1911).
Liturgie de sa fête
:
www.introibo.fr/23-02-St-Pierre-Damien-eveque  
Vie (en anglais) : www.newadvent.org/cathen/11764a.htm
-----> cf. dans le blog : L'Impératrice Agnès [#]

 

Saint Precord .................................................................................... 1 février
écossais, solitaire à VAILLY-SUR-AISNE, ami de St Rémi.
fr.wikipedia.org/wiki/Vailly-sur-Aisne

Frère Régnier (Angleterre, XIVe s.) .........................................................................
Ermite doté en 1356 par le Roi Edouard III d'une chapelle dans le Shropshire
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#]

Robert ...........................................................................................................
Solitaire à KNARESBOROUGH (comté d'York) dans une caverne
-------> Erémitisme par Dom Gougaud : (1) le statut [#]


ermite Roger ................................................................................................
Ancien moine de St Alban's, ermite à MARKYATE près de DUNSTABLE; enseigna la recluse Christine 
-------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie [#]

Saint Romuald de Ravenne (906-1027) ....................................................... 19 juin
------> St Romuald ermite, fondateur des Camaldules [#]
viechretienne.catholique.org/saints/2322-saint-romuald
fr.wikipedia.org/wiki/Romuald_de_Ravenne
www.bartleby.com/210/2/071.html

Saint Sabas (439-532) VIe s  .................................................................. 5 décembre
Abbé près de JERUSALEM, fondateur de la fameuse laure, supérieur de tous les ermites de Palestine, ami de s. Théodose.
Liturgie de sa fête : www.introibo.fr/05-12-St-Sabbas-abbe
www.bartleby.com/210/12/051.html

Saint Sauman (Psalmod) (VIIe s.) ............................................................... 8 mars 
Irlandais, ermite près de EYMOUTIERS (Limousin) ; son surnom lui vient de la pratique de la psalmodie.
www.bartleby.com/210/3/088.html   


Saint Serafim de Sarov (XIXe s.) canonisé dans l'église orthodoxe ...................... 2 janvier
ermite russe
www.pagesorthodoxes.net/saints/se
raphim/seraphim-intro.htm

Saint Séverin (+ circa 540, Paris) .......................................................... 23 novembre 
ermite sur les bords de Seine, enterré sur le lieu de son ermitage devenu la paroisse St Séverin à PARIS.
nominis.cef.fr/contenus/saint/23/Saint-Severin-de-Paris.html

Saint Silvain (Ve siècle) ...................................................................... 22 septembre
ermite qui a évangélisé le Berry. Sa tête est conservée à LEVROUX (36) - Indre. Tombeau à CELLE, près de SAINT-AMAND, Diocèse de BOURGES. 
nominis.cef.fr/contenus/saint/9958/Saint-Silvain.html

Saint Siméon le Stylite (L'Ancien) IVe s  ............................................... 26 janvier
Le premier des stylites
(ermites reclus en haut d'une colonne). Fêté le 1er septembre en Orient.
fr.wikipedia.org/wiki/Sim%C3%A9on_le_Stylite
www.encyclopedie-universelle.com/saint-simeon-stylite2.html
-------> cf. Saint Syméon l'Ancien et autres stylites [#]

Saint Siméon le Stylite (Le Jeune) + ca 592 ........................................ 3 septembre
Stylite
www.bartleby.com/210/9/031.html

Saint Siméon de Syracuse (XIe s.) .......................................................... 1er juin
G
rec de SYRACUSE, ermite, itinérant, et reclus ; il habita en Terre Sainte, au Sinaï, passa par ROME, arriva en France (ANGOULEME, VERDUN) et mourut à TREVES

Saint Simon Stock (1164-1265).....................................................16 mai
Né dans le Kent, à 12 ans il se retire au désert dans le creux d'un arbre. Il y reste 20 ans. Sera co-fondateur des Carmes. Présent au concile général de LYON sous Innocent IV.
viechretienne.catholique.org/saints/1502-saint-simon-stock

Simon de Meynill (Angleterre, XIVe s.)  .................................................................
Ermite autorisé par l'Archevêque de York Thomas de Gorbridge (1300-1304)
-------> Erémitisme par Dom Gougaud : (1) le statut [#]

Saint Sola (VIIIe s.) ................................................................................ 4 décembre
Ermite d'origine anglaise, disciple de st Boniface, installé près de SOLNHOFEN; son âne mordit à mort un loup qui allait attaquer un troupeau de brebis.
www.bartleby.com/210/12/033.html 

Saint Sour, Sorus .................................................................................. 1 février
Ermite en Périgord, à l'origine d'un monastère à TERRASSON

Saint Theonas (IVe s.) ...............................................................................  4 avril
Solitaire en Thébaïde (Egypte) ; resta sans parler pendant 30 ans.

Saint Trano (XIe s.) ....................................................................................  4 juin
ermite en Sardaigne au XIe s.. Fêté le 4 juin avec un autre ermite, St Nicola.

Bhx Ugolino Matalotti  (XIVe s.) ......................................................... 11 décembre
Ermite du Tiers-ordre franciscain, près de CAMERINO, thaumaturge

Saint Ursicinus ou Ursanne (VIIe siècle) .................................................. 20 décembre
Ermite
irlandais, compagnon de s. Colomban, ermite dans les monts du Jura (France), où son monastère Saint-Pierre donnera naissance à la ville de SAINT-URSANNE (Jura suisse).
www.amisaintcolomban.net/attachments/File/Patrimoine_colombanien/saints_2/79_Ursanne.pdf

Saint Vincentien (Viance) (VIIe siècle) ................................................... 2 janvier
Ermite en Limousin.

Saint Vital de Savigny  (+1122 abbaye de Savigny, Normandie)  ................. 16 septembre
------> cf. Erémitisme par Dom Gougaud : (2) le cadre de vie 
[#] 
nominis.cef.fr/contenus/saint/10418/Saint-Vital-de-Savigny.html
fr.wikipedia.org/wiki/Vital_de_Savigny


Saint Vivaldo (Ubaldo, Waldo), Italie du Nord, XIVe s. ............................. 1er janvier
Ermite franciscain à Montajone; il vécut longtemps dans le creux d’un vieux châtaignier et mourut centenaire (+1320?).
www.americancatholic.org/Features/Saints/saint.aspx?id=1377

Saint Wulfric de Hazelbury, Ulfrick, Ulric (+1154) ............................ 20 février
Prêtre anglais né à BRISTOL, qui aimait beaucoup la chasse. Touché par la grâce au début des années 1120, il se convertit et se fait ermite près de HAZELBURY (Somerset). Il pratique de nombreuses mortifications (cotte de maille, cilice, bain dans l'eau glacée...). Il reçoit le don de prophétie et devient conseiller des rois Henri Ier et Etienne.
saints.sqpn.com/saint-wulfric-of-haselbury/
www.saintpatrickdc.org/ss/0220.shtml
www.bartleby.com/210/2/206.html 

 

Sources principales utilisées : 
nouvl.evangelisation.free.fr/martyrologe_02.htm
viechretienne.catholique.org/saints/
www.bartleby.com/210/index2.html
www.newadvent.org
www.pagesorthodoxes.net/index.htm#index