carte XVIII LA LVNE [#]
La Symbolique [#]

Sainte Catherine de Sienne : Lettre CCLXIII (263)
source : www.jesusmarie.free.fr
\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ [début]
CCLXIII.- A ETIENNE DE CORRADO MACONI.-
De la cité de l’âme, qui a trois portes, la mémoire, l’intelligence et la volonté.

 
 

AU NOM DE JESUS CRUCIFIE ET DE LA DOUCE MARIE

1. Très cher Fils dans le Christ, le doux Jésus, moi, Catherine, la servante et l’esclave des serviteurs de Jésus-Christ, je t’écris dans son précieux sang, avec le désir de te voir bien garder la cité de ton âme. O très cher Fils ! cette cité a bien des portes. Les trois principales sont la mémoire, l’intelligence et la volonté. Notre Créateur permet que toutes ces portes soient attaquées, et quelquefois ouvertes de force, excepté une seule, qui est la volonté. Il arrive souvent que l’intelligence ne voit que ténèbres; la mémoire est remplie de choses frivoles et passagères, de pensées confuses et déshonnêtes; et aussi tous les mouvements du corps sont déréglés et portés au mal; il est évident qu’aucune de ces portes n’est vraiment en notre pouvoir. Nous ne sommes maîtres que de la seule porte de la volonté, que garde le libre arbitre; et cette porte est si solide que ni les démons ni les créatures ne peuvent l’ouvrir, si celui qui la garde n’y consent pas et n’ouvre pas la porte à ce que la mémoire, l’intelligence et les autres portes ont laissé pénétrer. Notre cité sera ainsi toujours franche. Reconnaissons donc, mon Fils, reconnaissons un si grand bienfait, une si grande charité, que nous avons [1368] reçue de la Bonté divine, en nous assurant la libre possession de cette noble cité.

2. Appliquons-nous à faire bonne et fidèle garde; mettons à côté du libre arbitre le chien de la conscience lorsque quelqu’un viendra à la porte, il réveillera la raison en aboyant, pour qu’elle reconnaisse si c’est un ami ou un ennemi ; et alors la garde fera entrer les amis, en accomplissant les saintes et bonnes inspirations; elle chassera les ennemis, en fermant la porte de la volonté et en ne consentant pas aux pensées mauvaises qui se présentent tous les jours; et quand le Maître te demandera la ville, tu pourras la lui rendre libre et ornée des vraies et solides vertus obtenues par sa grâce. Je ne t’en dis pas davantage. Comme Je l’ai écrit, le premier jour de ce mois, dans ma lettre adressée à tous mes fils, nous sommes arrivés en paix et heureusement, le premier dimanche de l’Avent

(Cette lettre est sans doute écrite de Rome, où sainte Catherine arriva le 28 novembre 1378. La lettre dont elle parle est peut-être la CCLVI, adressée à Sano de Maco).
Demeure dans la sainte et douce dilection de Dieu. Doux Jésus, Jésus amour [1369].

[fin]/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Autres écrits de saints cités dans le blog :
"L'Oeil de mon âme", prière de St Anselme [#] - exemplum sur la pesée de l'âme, par St Bonaventure [#] - profession érémitique de St Etienne de Muret [#] - St François de Sales [#]- "Règle des ermites" attribuée à Richard Rolle [#][#]  - St Romuald [#] - Ste Thérèse de Lisieux [#]  - Ste Thérèse d'Avila, réformatrice des carmels d'Espagne [#], en particulier sa vision de l'enfer [#] -

 

 

L  I  E  N  S  

Ste Catherine de Sienne : www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/catherine/index.html
Dominicains de France : www.dominicains.fr et www.facebook.com/pages/Province-dominicaine-de-France/173192506550#!/pages/Province-dominicaine-de-France/173192506550?v=wall