carte V LE PAPE [#]

 

Ernst WIECHERT (1887-1950) : Missa Sine Nomine
roman traduit de l'allemand par Jacques Lévy, CALMANN-LEVY 1953
[extrait ]
\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

p. 296 [C'est le personnage du pasteur exilé qui parle]

On n'a pas le droit de se figurer qu'il vous faudrait une Eglise sur mesure et qui serait à construire. Quand on croit  qu'on constitue un cas à part, on se met en devoir de créer une secte ou même une religion nouvelle. Il faut se dire qu'on ne constitue pas un cas particulier, qu'on est au contraire comme un enfant qui tend la main dans le noir.

Et il se trouve que la plupart des pasteurs ne sont pas du tout comme des enfants. Ils sont terriblement adultes; seuls les adultes savent toujours ce qu'ils doivent faire, dire et penser. Et ils ne remarquent pas qu'à vrai dire les adultes disent, font et pensent tous la même chose. Les enfants, eux, pensent toujours autrement, chacun a sa pensée à lui. Ils sont encore à la source de la pensée et de l'action. Comme moi j'en suis à la Bible. Je ne songe pas à ce que les grands exégètes de l'Eglise ont dit ou pensé de la Bible. Je ne songe à aucun dogme, et je ne me dis pas que chaque Eglise a le sien. Je lis encore la Bible, telle qu'elle était à l'origine, comprenez-vous ? Comme, un grand conte, dont chaque page est admirable. Par exemple le conte de Joseph et de ses frères ou celui de l'étoile qui brille au-dessus de Bethléem. Ce monde est aussi présent à mes yeux que ce marais. Il me semble que je n'aurais qu'à tendre la main pour le toucher et le tenir à jamais.

Et c'est aussi la raison pour laquelle je ne suis à ma place dans aucune église, Monsieur le Baron. Les enfants ne sont pas à leur place dans une église. Et en fin de compte je suis un enfant, en matière de foi, alors que la plupart y sont passés maîtres, l'évêque en tête naturellement.

[fin de l'extrait] /////////////////////////////////////////////////////////////////////

Même auteur, même ouvrage :
[
#] L'homme qui se prenait pour l'empereur (autour de la carte IV)
[#] La nuit où mon aïeul conduisit l'Enfant Jésus (autour de la carte VII LE CHARIOT)
[#] Le lieu de la Justice (autour de la carte VIII)

Autres auteurs germaniques :
[#] Enfants au soleil de Venise - Franz WERFEL (autour de la carte XVIIII LE SOLEIL)

Littérature française citée dans le blog :
Aggrippa d'AUBIGNE : Le Roi idéal fin XVIe siècle [#] - BOSSUET (1627-1704) : Oraison funèbre d'une abbesse [#] - Jacquemard GIELEE (°1240) : [#] - François VILLON (1431?-1480?) : la Ballade des Pendus [#] - VOLTAIRE : La Roue de Fortune [#]

 

L  I  E  N  S

Ernst WIECHERT (1887-1950), écrivain allemand anti-nazi
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_Wiechert
http://www.larecherchedubonheur.com/article-22523453-6.html
http://berardjean.blog.lemonde.fr/2010/07/05/ernst-wiechertun-ecrivain-allemand-anti-nazi-un-humaniste-au-grand-coeur/