XV LE DIABLE : Sommaire [#]

Paul DIEL : Le symbolisme dans la mythologie grecque, Payot 1966, 1980
[extrait] //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
pp. 168-169hebreo

 

Dionysos est une divinité infernale.

  • Ses rapports avec les autres divinités de la région souterraine (subconsciente) trouveront ultérieurement leur traduction. Qu'il suffise de noter ici les traits qui font de lui un nouveau symbole de la banalisation [NdB : exaltation des désirs matériels et sexuels]. Il ne s'agit plus de la banalisation par platitude mais par insatiabilité.

  • Les significations de Dionysos très multiformes, et pourtant centrées autour du trait fondamental d'insatiabilité et d'intempérance, ne sont pas dépourvues d'une certaine allure de sublimité trompeuse. Cette pseudo-sublimité est imputable à une indéniable recherche de l'intensité de la vie inséparable du symbole Dionysos, mais qui détourne du désir essentiel et porte à la satisfaction des désirs terrestres.

  • Dionysos symbolise l'ivresse orgiaque dans laquelle peut sombrer la vie humaine.

  • Tout comme Rhéa - symbole du débordement de la vie préconsciente et animale -, Dionysos se trouve à la tête d'un cortège, la Thiase, composé d'une multitude de personnages symboliques, souvent mi-animal mi-homme, figurant soit la primitivité du désir indiscipliné, soit la débauche du désir devenu frénésie.

  • Les figures les plus importantes de la Thiase, remplaçant les Corybantes de Rhéa, sont les Ménades de Dionysos, symbole du déchaînement frénétique des désirs multiples.

Carte d'Angelo Hebreo
Bologne XVe s. (selon Michaël Dummett)
www.itrionfi.com

Dionysos est symbole du déchaînement sans borne du désir terrestre, symbole de la libération à l'égard de toute inhibition.

  • Il figure le triomphe de la banalisation aussi bien à l'égard des interdictions conventionnelles, qu'à l'égard même de l'inhibition spirituelle et sublime.

  • Cette libération banale par déchaînement est la chute facile, le contraire de la libération sublime obtenue grâce à l'harmonisation qui, elle, est l'élévation difficile. C'est pourquoi l'attrait de la banalisation dionysiaque se trouve caché le plus secrètement dans le subconscient de tout homme.

  • Ceci explique la divinisation de Dionysos et son adoration si répandue dans l'Antiquité décadente. L'erreur flagrante de cette adoration n'est pas imputable à la vérité mythique dont l'intention se trouve clairement exprimée par la symbolisation, mais à l'attitude de l'homme à l'égard du mythe : l'inclination originellement perverse (péché originel du mythe chrétien) qui peut parvenir à lui faire méconnaître même l'intention véridique du mythe, [c'est-à-dire] de son propre rêve surconscient.

  • Cette intention véridique est attestée par le châtiment que le mythe reconnaît inséparable de la banalisation dionysiaque et de son triomphe vaniteux sur la culpabilité inhibante. Le châtiment typique est l'écartèlement par la multitude des désirs contradictoires (le déchirement par les Ménades, symbole extrêmement variable et très fréquent, aussitôt que l'on approche de la sphère de Dionysos). Cet écartèlement est le pendant banal du déchirement nerveux entre vanité exaltée et culpabilité refoulée.

  • Il est cependant clair que la frénésie dionysiaque est exclusivement accessible à des hommes d'envergure, dont l'aspiration originellement élevée se trouve déviée de son but évolutif. Leur force vitale, en perte d'intensité essentielle, prend une forme extensive, dispersée en désirs accidentels et multiples.

[fin de citation]/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Même ouvrage, autres extraits :
[#] Symboles mythologiques (chapitre sur le langage symbolique)
[#] Le symbole du bâton/massue (la série des Bâtons)
[#] La domination titanesque (IV L'EMPEREVR)
[
#] Eros et Psyché (VI L'AMOVREVX)
[
#] Phaéton (VII LE CHARIOT) -
[#] Père mythique et mère mythique (XX LE JUGEMENT)
[
#] [TRIDENT] Les trois pulsions (à propos de la carte L'espérance, tarot Cary-Yale Visconti) -------> visible ici [#]

 

 

L  I  E  N  S

L'AUTEUR :
Biographie de Paul Diel (1893-1972) : en.marge.free.fr/reportrait_003.htm

MYTHOLOGIE GRECO-ROMAINE :
Dionysos et son culte :
www.mediterranees.net/civilisation/religions/dionysos/index.html
www.musagora.education.fr/dionysos/default.htm
fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9nades