Carte VII LE CHARIOT (sommaire) [#]
Recherches personnelles (sommaire) [#]

Cette page recense au fur et à mesure des visuels contemporains des tarots français et flamands du XVIe -XVIIe siècles. Ces portraits, en buste ou en pied, mais toujours EN ARMURE, peuvent être rapportés à l'image du jeune guerrier figurant sur la carte VII Le Chariot.

Hyacinthe RIGAUD (1659-1743) (bio ici)
Le Duc de Lesdiguière enfant, 
1687 (culture.gouv.fr)

duc de lesdiguieres par Rigaud-1687-Louvre

 

                  Tarot Noblet
                  Paris ca 1650
                (aeclectic.com)

Tarot de jean-noblet-paris ca 1650- source aeclecticdotnet 

 

 

VanDyck Charles Louis électeur palatin et le prince Rupert

 

 

 

 

 

 

 

 

VAN DYCK (1599-1641)

bio ici

Charles Louis, Electeur Palatin et le Prince Ruprecht

1637

source : artnet.fr

King_Charles_II_by_Sir_Anthony_Van_Dyck_and_studio ca 1638

 

 

 

 

 

 

 

 

Van DYCK (1599-1641) 
et son atelier

Charles II, Roi d'Angleterre

ca 1638

source : en.wikipedia.org/wiki/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

titien_roi Philippe II détail 1551 - Prado

Charles_Quint_6 par Ruben daprès Titien cosmovisions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


           

 

TITIEN, Tiziano Vecellio (ca 1490-Venise 1576) bio ici                                   Peter Paul RUBENS (1577-1640) (bio ici)
Portrait du roi Philippe II(1527-1598) en armure (détail)                            Portrait de Philippe II d'après Titien
1551                                                                                                                                       ?
www.aparences.net                                                                                     www.cosmovisions.com/CharlesQuint.htm

 

Peter BURKE : La Renaissance Européenne, coll. Faire L'Europe, Seuil  2000 
[Extrait p. 231] ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Les armures et les armes étaient fabriquées pour la montre autant que pour l'usage : elles rappelaient symboliquement que leurs possesseurs étaient aussi des guerriers.
Mais quelle qu'ait été leur finalité, cérémonielle ou utilitaire - pour le combat, la joute, le duel ou la chasse -, les épées, armes à feu et autres armements furnt transformés en oeuvres d'art. Milan et Augsbourg comptaient parmi les principaux centres de production. Les épées étaient parfois incrustées de filets d'or; cette technique, le "damasquinage", était une spécialité des artisans espagnols. Poignée et garde pouvaient être décorées de cuirs, de rinceaux, de masques. Quant aux fusils, leurs crosses étaient ornées de scènes de chasse ou de bataille, selon l'usage auquel ils étaient destinés.
cf. J. HAYWARD, Virtuoso Goldsmiths and the Triumph of Mannerism, 1540-1620, Londres, 1976

[fin de citation] ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Même ouvrage :  (à venir)

 

 

L  I  E  N  S 

PERSONNAGES REPRESENTES :
Philippe II, roi d'Espagne (1527-1598) : www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Philippe_II/137978

PEINTRES :
TITIEN (ca 1490-Venise 1576) :
www.aparences.net/la-peinture-venitienne/tiziano-vecellio-titien-biographie-et-description-des-oeuvres/
RUBENS (Cologne 1577 -A nvers 1640)  :  www.grandspeintres.com/rubens/biographie.php
VAN DYCK (Anvers 1599 - Londres 1641) : www.insecula.com/contact/A007053.html
RIGAUD (1659-1743) :  www.mediterranees.net/biographies/capeille/rigaud.html

LA RENAISSANCE : http://histoire.univ-paris1.fr/agregation/moderne2003/