09 septembre 2017

La lune et l'incertain des ténèbres (XVIe siècle)

Lyon, XVIe siècle : un poète amoureux décrit ses tourments. Maurice Scève utilise une langue qui peut nous sembler encore bien archaïque ... Ci-dessous figurent trois poèmes utilisant largement la métaphore de la lune. De quoi mieux percevoir comment la Renaissance française met cet astre en scène. Orthographe garantie d'époque ! carte XVIII LA LVNE [#] - VI L'AMOUREUX [#] Maurice SCEVE (ca 1504- ca 1564) : Poésiesprécédé de  : Jean TORTEL L'amour unique de Maurice Scève, H-L MERMOD, Lausanne 1961[extraits p. 76, 77, 120, 127]... [Lire la suite]