10 avril 2018

"Mordu par la tentation de partir..."

Comme ça, en passant, soudain on dirait bien ... N'est-ce pas une sorte de "Mat" personnifié qui nous parle, ici ? La morsure de la tentation de partir : jolie définition pour le petit félin mordeur de fesse de la carte de tarot. Un grand voyageur parle, d'autant plus incontournable qu'il nous apostrophe depuis l'incipit d'un récit de voyage ... Il n'est toutefois pas indifférent de savoir que le voyage de Guy de Pourtalès au Cambodge avait pour motivation principale d'y retrouver sa maîtresse ...qui finalement en préféra un autre ...... [Lire la suite]