17 janvier 2010

Erémitisme (4) - visiteurs

Carte VIIII L'Hermite [#]Conversion, cf. [#][#] Dom Louis GOUGAUD, Bénédictin de Saint-Michel de Farnborough :Etudes sur d'anciennes formes de vie religieuse : Ermites et Reclus, St-Martin de Ligugé, Imprimatur 19/6/1928[extrait n°4 (notes simplifiées, inter-titres ajoutés)]////////////////////////////////////////////////////   Visiteurs de l'ermite d'après les chansons de geste     Hôte de la forêt, il en connaît, mieux que personne, les voies d'accès et les sentiers. Souvent il aura l'occasion d'indiquer le... [Lire la suite]

31 mai 2010

"Ermites" et "Mats" errants de l'Epître aux Hébreux

VIIII L'ERMITE : Sommaire [#]LE FOV/LE MAT : Sommaire [#] La Sainte BibleTraduction liturgique (catholique) - source : www.aelf.orgEpître de Saint Paul aux Hébreux, chapitre XI (texte intégral du ch. XI ici)  [extraits choisis]///////////////////////////////////////////////////////////// 01  La foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère, et de connaître des réalités qu'on ne voit pas. 02 Et quand l'Écriture rend témoignage aux anciens, c'est à cause de leur foi. 03 Grâce à la foi, nous comprenons que les mondes ont... [Lire la suite]
Posté par receptivite à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
16 juillet 2010

La paresse qui guette le solitaire (La Morandais)

Témoignage vécu d'une période de VIE EREMITIQUE choisie carte VIIII L'HERMITE [#] Père Alain Maillard de LA MORANDAIS : Les sept péchés capitaux - DENOEL 1996[extrait pp. 292-296]//////////////////////////////////////////////////////////////////// Après [avoir donné quelques exemples de] la paresse - entendue dans le sens de répugnance envers tout effort exigé par la vie (pigritia) -, il ne faut pas oublier l'autre sorte de paresse, celle qui, pour la tradition théologique, était le vrai vice capital, la paresse entendue comme... [Lire la suite]
18 juin 2013

[ERMITE] Le refuge absolu de l'idéal chrétien

Entre autres intérêts, cette analyse très complète du fameux médiéviste Jacques LE GOFF présente l'érémitisme comme le "must" absolu de l'idéal chrétien pour le Moyen Age. Expliquerait-on ainsi pourquoi les cartes de tarot ne présentent, comme personnages religieux, que le pape (parfois avec un ou des cardinaux) et l'ermite, mais  strictement aucun curé et aucun moine (alors que ceux-ci étaient de loin les plus nombreux) ? Carte VIIII L'HERMITE [#] Jacques LE GOFF : La Civilisation de l'Occident médiéval. Coll. Les Grandes... [Lire la suite]
19 août 2013

les rapports ermites/pèlerins/moines

 Carte VIIII L'HERMITE [#] Ivan GOBRY : La civilisation médiévale TAILLANDIER, 1999, ISBN  2-235-02211-1[extrait pp. 263 sq. - intertitres dûs au blog] ////////////////////////////////////////////   Ermites, pèlerins, moines : des états qui se recoupent Une autre forme de ferveur évangélique, chez les grands et les moins grands, c'est d'abandonner ses biens, qui sont parfois considérables, pour se faire PELERIN ou ERMITE, les deux états se confondant souvent, car les ermites aimaient à pratiquer de longs... [Lire la suite]