05 juillet 2010

[EROS] Eros et Psyché vus par Paul Diel

carte VI L'AMOUREUX [#]carte XV LE DIABLE [#][EROS] cf. [#], [DUALITE] cf. [#][#]  Paul DIEL : Le symbolisme dans la mythologie grecque, Payot 1966, 1980[extrait pp. 165-167] ///////////////////////////////////////////////////////////////   Eros figure la divinité qui préside à la sexualité en son ensemble : aussi bien sous sa forme banalisée que sublimée. La banalisation consiste dans le mésusage de la fonction qui ne cherche plus que la jouissance physique; la sublimation ajoute à la liaison passagère de l'acte l'union... [Lire la suite]
Posté par receptivite à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

26 août 2011

Eros et Agapê (par une soeur bénédictine)

VI L'AMOUREUX [#] Eros [#] dualité [#][#] Theophora SCHNEIDER osb : La Femme dans le mariage in "Visages Bibliques de la Femme" par des moniales bénédictines de Herstelle, trad. H. Rochas, Desclée de Brouwer, Paris 1965[extrait pp. 39 sq.] //////////////////////////////////////////////////////////////////   Nous ne devons pas juger hâtivement du désir d'aimer, uniquement comme s'il était propre à la nature déchue; car elle est "une nature entravée dans ses possibilités" [1]. Mais, de soi, cette nature ne connaît que le... [Lire la suite]
02 octobre 2011

[EROS] Dossier iconographique : Vénus & Cupidon

VI L'AMOVREVX (sommaire) [#]Recherches personnelles (sommaire) [#]Objets & Outils (sommaire) [#] Cette page recense au fur et à mesure des visuels montrant Cupidon (Eros), dieu gréco-romain de l'amour, - soit seul, - soit auprès de Vénus (Aphrodite) sa mère. Dans ces thèmes picturaux, en effet, l'on peut retrouver les emblèmes habituels du dieu gréco-romain de l'Amour : nudité enfantine, yeux bandés, arc, flèche, etc ... XIVe siècle   XVe siècle Voici une miniature originale où Cupidon est représenté... [Lire la suite]
Posté par receptivite à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 mars 2018

"Fuyez ce faux archer, fuyez son arc" (Baïf)

Quels poètes utilisent uniquement comme symbole de l'amour l'arc aux flèches empoisonnées ? Jean Antoine de BAÏF (1532-1589), entre autres. Cette célébrité de la Renaissance est très oubliée aujourd'hui. Il étudia avec Ronsard auprès de l'humaniste Dorat, et devait plus tard passer beaucoup de temps à traduire les Psaumes. Sa poésie amoureuse fut souvent mise en chansons.  A l'évidence, l'oeuvre de Baïf devait figurer dans la bande-son pour la carte VI L'AMOUREUX ! Le recueil de "l'Amour de Francine" en quatre livres parut dès... [Lire la suite]