10 mai 2011

L'évocation par le geste (R. Pernoud)

Les personnages des tarots anciens ont généralement des postures complexes et très précises : le Mat qui marche à grands pas sans regarder où il pose le pied, la Papesse qui lève la tête du côté opposé à son livre, etc, etc. J'ai trouvé très éclairant ce passage où la médiéviste Régine Pernoud parle de l'évocation par le geste. Langage symbolique [#]XI LA FORCE [#]carte III L'IMPERATRICE [#] Régine PERNOUD : La Femme au temps des cathédrales, STOCK 1980[extrait]... [Lire la suite]

18 octobre 2011

ENQUETE : Faux ou faucille ?

 Objets & Outils [#]Recherches personnelles [#] Les premiers visuels correspondant à la carte "XIII" des tarots anciens présentent la mort sous l'apparence d'un squelette plus ou moins habillé, plus ou moins entouré de bandelettes. Ce squelette est souvent montré à cheval, dans une posture bien menaçante. Tarot dit "de Charles VI"Bologne fin XVe s. Dans le tarot bolonais dit "de Charles VI" [#], daté de la fin du XVe siècle (voir ci-contre), ce squelette à cheval brandit un outil (ou une arme?) qui ressemble à une... [Lire la suite]
17 octobre 2017

Le balancement millénaire de la faux (R. Millet)

Et voilà !!! L'idée du blog était venue, en particulier, pour rappeler le vrai usage de la faux aux temps des tarots anciens (la fenaison plutôt que la moisson [#]). J'avais à peu près abandonné l'espoir de découvrir un texte précis sur la faux en action ... et voilà qu'au hasard du butinage en bibliothèque, en plein milieu d'un roman autobiographique, un jeune homme m'arrive ; miracle, il tient vraiment la faux en main, il l'utilise vraiment, et même il sait l'aiguiser. Devenu écrivain, il sait témoigner des gestes, des sensations,... [Lire la suite]