27 janvier 2018

[MAT] La grande mobilité médiévale

Il y eut une époque où le voyageur devint un être anormal, un errant, plus ou moins vagabond, plus ou moins hors-la-loi.  Le médiéviste Jacques LE GOFF situe précisément ce changement au XIVe siècle. Le voyageur des tarots du XVIIe, le MAT à besace et bâton de marche, ne pouvait donc faire autrement que véhiculer une image douteuse. Son prédécesseur des tarots italiens du XVe s., lui, était un simple "fou" sans bagages.   Carte LE MAT [#] - Cartes de ROYS   Jacques LE GOFF : La Civilisation de l'Occident médiéval.... [Lire la suite]