25 août 2009

les Vanités (thèse)

"Dire la Vanité à l'âge classique : paradoxes d'un discours" (dossier iconographique de la thèse de littérature française soutenue par Karine LANINI, à la Sorbonne, en déc. 2003). La thèse a été éditée chez Honoré Champion en 2006. http://karine.lanini.free.fr/index.htm Autres textes pouvant illustrer la carte de La Mort (arcane sans nom) dans les jeux de tarot : histoire du dessin anatomique [#], dissection [#], récolte de cadavre par Vésale [#]

21 septembre 2009

Roue de Fortune du XIVe siècle

Carte X ROVE DE FORTVNE : Sommaire [#] \\\  Roue de Fortune /// titre d'une chronique généalogique, écrite au XIVe siècle circa 1335 :la Chronique de GRANCEY (actuellement en Côte d'Or). Texte intégral publié au XIXe siècle : http://books.google.fr/books?id=pB46AAAAcAAJ&dq=chronique+Grancey&printsec=frontcover&source=bl&ots=TOPhh2atYn&sig=qpFjHw2s3_i_xamdujeGSD3TlOA&hl=fr&ei=Z9q3Spn4DpzSjAfb9NmvDA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1#v=onepage&q=&f=false ... [Lire la suite]
23 août 2010

Le lieu de la justice

Un tribunal dans l'Allemagne post-nazie. On juge un garde forestier, dont la dénonciation avait conduit le personnage du baron Amédée à faire quatre ans de camp de concentration. Ernst Wiechert lui-même a été prisonnier à Büchenwald. carte VIII LA JUSTICE [#] Ernst WIECHERT (1887-1950) : Missa Sine Nomineroman traduit de l'allemand par Jacques Lévy, CALMANN-LEVY 1953[extrait p. 210-214] \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ Mme Buschan fut appelée à la barre. Elle ne refusa pas... [Lire la suite]
23 août 2010

La nuit où mon aïeul conduisit l'enfant Jésus

Un traîneau dans le Grand Nord, pour commenter l'image du très fier "Chariot" des tarots ... Carte VII LE CHARIOT [#]Conversion [#][#][#] Ernst WIECHERT (1887-1950) : Missa Sine Nomineroman traduit de l'allemand par Jacques Lévy, CALMANN-LEVY 1953[extrait p. 110-113] \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\   - Voici ce que racontait mon grand-père, commença-t-il :"Quand le père de mon père était cocher, il avait un maître sévère, au verbe prompt. Il avait longtemps fait la... [Lire la suite]
24 août 2010

Ernst Wiechert : être comme un enfant

carte V LE PAPE [#]   Ernst WIECHERT (1887-1950) : Missa Sine Nomineroman traduit de l'allemand par Jacques Lévy, CALMANN-LEVY 1953[extrait ] \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ p. 296 [C'est le personnage du pasteur exilé qui parle] On n'a pas le droit de se figurer qu'il vous faudrait une Eglise sur mesure et qui serait à construire. Quand on croit  qu'on constitue un cas à part, on se met en devoir de créer une secte ou même une religion nouvelle. Il... [Lire la suite]
04 novembre 2010

Villon (1431-1480?) à jamais mort [PENDU]

Carte XII LE PENDV [#]Carte XIII [#] Paul Guth (1910-1997) : Histoire de la Littérature Française FLAMMARION 1967 - rééd. 1981[extrait pp. 42-46] //////////////////////////////////////////////////////////////////// Brusquement éclate ce nom : Villon, le plus grand que nous rencontrons depuis la nuit des temps français. [...] Villon, ce nom brillant qui n'était pas le sien. Aurions-nous rêvé autant sur un François des Loges, ou de Montcorbier, ainsi que s'appelait ce fils d'un Bourbonnais et d'une Angevine ? Le nom de Villon est... [Lire la suite]

24 septembre 2011

Oraison funèbre d'une abbesse ca 1660

Pour se remettre un peu dans l'oreille la belle langue solennelle et abstraite, typique du "Grand Siècle" ... et découvrir comment on pouvait parler, à l'époque même, d'une noble Abbesse ... voici de larges extraits d'une Oraison funèbre rédigée par Bossuet (1627-1704), évêque de Meaux et membre de l'Académie Française. Cette oraison fut probablement prononcée à Metz circa 1660. Selon le site de l'abbaye st Benoît, elle a été imprimée pour la première fois par les Bénédictins des Blancs-Manteaux. J'ai conservé ici certains... [Lire la suite]
01 octobre 2011

Les uns montent, les autres descendent

Carte X ROVE DE FORTVNE [#]Carte LE MAT/LE FOL [#] Le Roman de Renart - Texte établi et traduit par Jean Dufournet et Andrée MélineGF-Flammarion, 1985. Tome 2, p. 9. Source : http://classes.bnf.fr/renart/antho/08.htm[Extrait] //////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Jacquemart Gielée : "Renart Le Nouvel" BnF ms France du Nordca 1290-1300               Les manières de Fortune ... [Lire la suite]
08 février 2012

[VALET] Définitions

Lexique historique du Moyen Age, René FEDOU (dir.) ARMAND COLIN 1980, 1989 2e édition[Extraits] ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// Valet1. Jeune homme qui apprend le métier des armes.     Au service d'un chevalier [*], il l'assiste, en particulier, au combat.2. Celui qui, ayant appris un métier, l'exerce au service d'un maître. On dit aussi : compagnon. [*] Chevalier (en latin médiéval : miles, le soldat par excellence)Homme d'armes à cheval, pourvu de l'armure complète... [Lire la suite]
14 juillet 2012

[CHAR DE TRIOMPHE] la Florence des Médicis

Impossible d'observer la carte de tarot VII LE CHARIOT dans les jeux italiens anciens sans la relier aux CHARS DE PARADE (trionfi) de la Renaissance. Après avoir documenté les chars de triomphe à Urbino [#], Rome [#], Ferrare [#], voici une analyse des "triomphes" dans la Florence des Médicis (XVe s.-début XVIe s.). Elle est dûe à l'historien médiéviste Jacques HEERS. Illustrations du texte choisies par le blog. Cary Yale Visconti Sforza [1428-1447]Beinecke Library, Yale Univ. carte VII LE CHARIOT [#]carte XXI LE MONDE [#] ... [Lire la suite]