Photos liées au tag 'tarot Visconti'

Voir toutes les photos
11 mars 2007

Habillement & Accessoires (sommaire)

pour retrouver tout article du blog traitant (par le texte, ou par l'image) du thème de l'HABILLEMENT    Pièces de costume ou accessoires mise à jour 2012 : ARMURE [#][#][#]  - BARBE/symbolisme [#] - BARBE/iconographie [#][#] - BARBE/dans les jeux de tarot anciens [#] - BARBE/personnages barbus : ermite pêcheur [#] - St Onuphre (IVe s.) [#] - l'empereur Charlemagne [#] - St François de Paule (1416-1507) [#] - BIJOU [#][#] - BONNET DE FOU [#] - BROCARD [#][#] - CAPUCHON [#][#][#]... [Lire la suite]

16 juin 2013

Jeu Cary-Yale Visconti, Milan, ca 1428-1447

Jeux anciens : Sommaire [#] Le jeuTarot "Visconti Sforza A", dit "Cary Yale Visconti" ou "Visconti di Modrone" origine : Milan (Italie) datation : début XVe siècle, très probablement réalisé entre 1428 (son mariage) et 1447 (son décès) pour Filippo Maria Visconti auteur : longtemps attribué à Pietro Bembo; Thierry Depaulis songe à une oeuvre de jeunesse de Francesco ZAVATTARI (?)objet : 67 cartes conservées, dont 11 atouts, 17 personnages de cour, 39 numérales exemplaire conservé à la Beinecke Manuscripts and Rare Books Library,... [Lire la suite]
22 octobre 2013

L'art de cour au XVe s.

Les quelques lignes consacrées aux tarots par un historien d'art italien. L'attribution du jeu Visconti-Sforza au peintre Bonifacio Bembo reste discutée. Stefano Zuffi resitue les tarots peints dans la production de l'art de cour du XVe siècle en Italie du Nord, c'est-à-dire dans l'art publicitaire officiel, et hautement politique, de l'époque  ... Histoire de l'Art [#]  Stefano ZUFFI : L'Art au XVe siècle, HAZAN 2005éd. origin. MONDADORI 2004; traduit de l'italien par Dominique Ferault[extraits pp. 8-9]... [Lire la suite]
23 juin 2015

[AMOUREUX] Jardin d'Amour du Maître E. S.

Tarot Visconti-Sforza Pierpont-Morgan 1450-1480 Au XVe siècle, les nobles fiancés du Tarot Visconti-Forza restaient fort dignes. Pourtant ... Exactement à la même époque, l'amoureux de certaines gravures rhénanes est nettement plus entreprenant. Il veut vraiment toucher sa partenaire, couronnée de fleurs comme une jeune fille. Elle n'a pas l'air de savoir comment réagir et ne le regarde pas non plus. Ci-dessous, l'historien d'art Jan BIALOSTOCKI décrit bien l'ambiguïté des gestuelles de ce couple dans "Le Jardin d'Amour". A comparer... [Lire la suite]