08 mars 2016

Ballade de la Fortune (Villon)

"Tout le long de cette ballade [de François Villon], c'est Fortune qui parle. Le poète se fait sermonner, bafouer et menacer par ce personnage allégorique, par cette divinité malveillante qui aime à se vanter de ses méfaits. Le thème n'était pas nouveau, et le procédé du discours direct était fréquent dans la poésie du XVe siècle. On trouve l'un et l'autre dans la Ballade CXIII de Charles d'Orléans, et dans beaucoup d'autres oeuvres - Ici, dans les strophes 2 et 3, Fortune passe en revue ses exploits; le procédé de l'énumération, cher... [Lire la suite]