Carte VIIII L'HERMITE [#]
Recherches personnelles [#]

BM_Dijon_Ms_Tristan_en_prose_1450_60L'ermite s'entend le plus souvent pour désigner un homme de sexe masculin, vivant solitaire dans la nature. L'image de la carte de tarot appelée "L'Hermite" par les cartiers du XVIIe et XVIIIe siècles montre effectivement un homme, barbu et moustachu. Cependant...

Il y eut aussi des ermites FEMMES... et surtout beaucoup de recluses (enfermées volontairement).

Des femmes recluses sont représentées dans les manuscrits médiévaux, par exemple ci-contre : 

Perceval et la recluse, Miniature du Maître de Charles du Maine 
Manuscrit de Tristan en prose (France de l'Ouest) ca 1440-1460
BM de DIJON, Ms 0527 folio 084 
base Mistral : 
www.enluminures.culture.fr
(c) Institut de Recherche et d'Histoire des textes - CNRS

 
Au hasard des recherches, en voici quelques-unes :

IVe s. 

 

Ve s.

  • Saintes Marana et Cyra (+ ca 450) 
    vierges recluses près de Bérée (Alep, Syrie), qui ne parlaient qu'à la Pentecôte, portaient constamment des chaînes. Citées par l'Evêque Théodoret de Cyrrhus. Fêtées le 28 février.
    it.groups.yahoo.com/group/sanmarcoefeso/message/2467 

VIe s.

VIIe s.

Xe s. :

 

XIe s.

 

XIIe s.

  • Christina de Markyate, recluse (+1155)
    in Abbé LAURENTIN (dir.) : Dictionnaire des "Apparitions" de la Vierge Marie, FAYARD :
    [extrait] //////////////////////////////////////////////////////////////////////
    La vie de cette recluse anglaise est relatée par un des abbés du proche monastère de Saint-Alban's près duquel elle vécut. Elle fut écrite vers 1160 et comprend de nombreux récits de visions. Le cheminement de la bienheureuse vers l'union divine débute par la vision du visage de Marie. A mesure de sa progression spirituelle, Christina devient peu à peu capable de soutenir l'intensité du regard de la Vierge et de la regarder face à face : "La lumière des anges ne pouvait être comparée à la lumière de Celle qui engendra le Très-Haut." Un autre jour que la Vierge était apparue à la recluse de Markyate, elle lui dit : "Je suis la plus grande des femmes. Tu veux savoir comment ? Il m'est très facile de toucher la voûte des cieux avec la main en me tenant debout." L'ensemble de ces visions montre la part de plus en plus importante donnée à la Vierge Marie dans la spiritualité des saintes femmes laïques du XIIe siècle.
    Sources :
    C.H. Tabot (éditeur) : The Life of Christina of Markyate", Oxford 1959 -
    S. BARNAY : Le ciel sur la terre, 1999, S.B.
    [fin de citation]/////////////////////////////////////////////////////////////////

  • Sainte Diésnode - Diemut, Diemod, Diemoth (ca 1057-1130)
    moniale bénédictine, puis recluse, à Wessobrunn en Bavière. Copiste d'au moins 45 manuscrits théologiques cf. (en allemand). Fêtée le 29 mars (ou le 30 ?).
    www.kirchenlexikon.de/d/diemut_v_w.shtml
    www.newadvent.org/cathen/04785c.htm (en Anglais)
     
  • Bienheureuse Edigna,
    princesse royale, fille de Philippe I ou Henri I, recluse à Puch (Bavière). Recluse dans le tronc d'un tilleul. - Fêtée le 26 février.
    de.wikipedia.org/wiki/Edigna_von_Puch (en Allemand)
     
  • Sainte Mechtilde (Mathilde)
    recluse près de Mayence (Allemagne) puis à Spanheim. Fêtée le 26 février
    nominis.cef.fr/contenus/saint/10726/Bienheureuse-Mathilde.html

  • Bienheureuse Philippa Mareri (+ 1236)
    ermite dans la montagne, puis fondatrice d'un couvent de clarisses à Rieti dans les Abruzzes. Fête locale le 16 février
    nominis.cef.fr/contenus/saint/5756/Bienheureuse-Philippa-Mareri.html


  • Sainte Radegonde,
    de l'ordre des Prémontrés près de Villa-Mayor, puis recluse.
    Fêtée le 29 janvier.

 

XIIIe s.

  • Bienheureuse Eve de Liège,
    recluse à la Collégiale St Martin, amie de Ste Julienne (5 avril), elle obtint du Pape Urbain IV, ancien archidiacre de Liège, la confirmation de la Fête-Dieu pour l'église universelle. Fête le 14 mars.
    www.reclusesmiss.org/rm_pc.php
     
  • Bienheureuse Hazéka,
    recluse à Schermbeck pendant 36 ans. Fêtée le 26 janvier.
     
  • Sainte Jeanne (+ 1286)
    première tertiaire des Carmes, recluse à Toulouse près du couvent des Carmes. Fête le 31 mars.
    nominis.cef.fr/contenus/saint/6447/Bienheureuse-Jeanne-de-Toulouse.html
     
  • Sainte Julienne du Mont-Cornillon
    Fête le 5 avril.
    www.reclusesmiss.org/mb/recluses/recluse7.html 
     
  • Bienheureuse Verdiane (Verdiana, Veridiana)
    recluse à Castel-Florentin. Mystique fêtée le 1er février.
     
  • Bienheureuse Yvette (Jutte), recluse flamande (1158-1228)
    veuve à 18 ans, mère de trois enfants dont un futur abbé d'Orval; elle s'occupa des lépreux, et à 34 ans, se fit  recluse dans une cellule attenante à la chapelle de la léproserie à Huy. Fêtée le 13 janvier.
    www.reclusesmiss.org/mb/recluses/recluse5.html 

 

XIVe s.

  • Bienheureuse Giula delle Rena, recluse à Certaldo. Fêtée le 6 janvier.
     
  • Sainte Justine (+1319) - Giustina Francucci Bezzoli
    bénédictine à Arezzo, recluse près de Civitella.
    www.kathbern.ch/index.php?na=5,0,0,120730,f
     
  • Bienheureuse Sibillina Biscossi,
    tertiaire dominicaine à Pavie, aveugle et recluse pendant 67 ans, avec de grandes mortifications. Fête le 19 mars.
    www.santiebeati.it/dettaglio/46750 

 

 

XVe s.

  • Bienheureuse Jeanne-Marie de Maillé,
    mariée à quinze ans, bientôt veuve et repoussée de tous, mystique et recluse près des franciscains à Tours.  Fêtée le 28 mars.
     
  • Margaret Heslington, recluse anglaise, membre de la confrérie Corpus Christi, copiste
    cf. dans le blog ---> [#]

 

Source principale utilisée : nouvl.evangelisation.free.fr/martyrologe_02.htm
Un livre récent en Anglais : www.gwales.com/goto/biblio/en/9780708322000/