La métaphore de la Mort comme "faucheuse" de vies perdure chez les poètes au long des siècles. On la trouve encore souvent au XIXème siècle, par exemple ici chez Victor Hugo. Le ton de ce poète est toujours un peu emphatique à nos oreilles du XXIe siècle : mais ainsi ne fait-il pas mieux résonner la menace sous-jacente à l'imagerie traditionnelle de la carte de tarot XIII-La Mort ?

carte XIII [#]

Victor HUGO : Les Contemplations (éd. originale 1856) Coll. Folio GALLIMARD 2016
[extrait p. 214-215] ///////////////////////////////////////////////////////////////////

XVI Mors

      Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
      Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
      Noir squelette laissant passer le crépuscule
      Dans l'ombre où l'on dirait que tout tremble et recule,
      L'homme suivait des yeux les lueurs de la faulx
      Et les triomphateurs sous les arcs triomphaux
      Tombaient; elle changeait en désert Babylone,
      Le trône en échafaud et l'échafaud en trône,
      Les roses en fumier, les enfants en oiseaux,
      L'or en cendres, et les yeux des mères en ruisseaux.
      Et les femmes criaient : - Rends-nous ce petit être.
      Pour le faire mourir, pourquoi l'avoir fait naître ? -
      Ce n'était qu'un sanglot sur terre, en haut, en bas;
      Des mains aux doigts osseux sortaient des moindres grabats;
      Un vent froid bruissait dans les linceuls sans nombre;
      Les peuples éperdus semblaient sous la faulx sombre
      Un troupeau frissonnant qui dans l'ombre s'enfuit;
      Tout était sous ses pieds deuil, épouvante et nuit.
      Derrière elle, le front baissé de douces flammes,
      Un ange souriant portait la gerbe d'âmes.

[fin de citation] //////////////////////////////////////////////////////////////////////
Autres poèmes cités dans le blog : Ballade de la Fortune [#] - Du Bellay, Chassignet [#] - Eustache Deschamps [#] - Du Bellay : "Ce vieil enfant, aveugle archer, et nu" [#] - Maurice Scève :  La Lune et l'incertain des ténèbres [#], de ta faulx dessaisie [#] - Villon [#]
La faux comme symbole lié à la Mort
[#][#][#]

 

 

L  I  E  N  S

L'AUTEUR DU POEME : Victor HUGO (1802-1885) :
http://www.alalettre.com/victor-hugo.php 

Page dédiée au recueil des Contemplations :
http://www.alalettre.com/victor-hugo-oeuvres-contemplations.php

Textes en ligne de poèmes de Victor Hugo (index) : http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/index.html